Promenade à Montpellier - La faculté de médecine

Comme vous le saurez certainement, notre organisme de formation est basé à Montpellier.

Nous avons envie de vous faire découvrir un peu les beautés qui nous entourent, en partant par la faculté de médecine...c'est parti !

C'est au début du XIIe siècle que l'enseignement médical a vu le jour à Montpellier.

Le tout grâce à un cercle de médecins-praticiens-enseignants et, plus tard, aussi à Guilhem VIII, alors Seigneur de Montpellier, qui en 1181 a donné à presque tous la possibilité de pratiquer et d'enseigner la médecine dans sa ville. Par leur présence, ces praticiens ont contribué à la diffusion de la médecine et de toutes les disciplines enseignées dans la ville, favorisant les échanges entre les professeurs de Montpellier et d'autres érudits étrangers qui sont une source d'enrichissement considérable pour l'Université.

Vers 1220, le Cardinal Légat Conrad d'Urach a conféré à la Faculté ses premiers statuts, qui ont donné à l'enseignement de la médecine à Montpellier le support nécessaire pour progresser encore.

Par son enseignement qui combine théorie et pratique et par son recrutement laïc et international, l'Université de Montpellier a représenté un changement remarquable dans la mentalité de l'époque. Montpellier devient l'une des rares facultés du royaume à dispenser un enseignement médical régulier et à faire reconnaître son enseignement par la papauté, mais elle n'a pas l'intention de fusionner avec d'autres facultés.

L'arrivée des protestants en 1562 a porté un coup à la Faculté, mais n'a pas empêché l'émergence de plusieurs personnages illustres dont la vie a marqué l'histoire de leur époque. De plus, le jardin de plantes de l'université, commandé par un roi, date de cette époque et constitue toujours l'un des plus beaux trésors de l'Université de Montpellier !

Un autre coup porté à la prospérité de la ville et de ses universités a été les conséquences néfastes de la Révolution française car par un décret de 1793, la Convention a mis fin à six siècles d'enseignement, en dissolvant les universités et en fermant les écoles. Cependant, un an seulement après ce décret désastreux, la Convention décrète la fondation de trois écoles de santé et la faculté de médecine de Montpellier est rétablie.

La période qui a suivi a été caractérisée par une phase de réforme et d'enseignement des nouvelles idées scientifiques qui a conduit la faculté de médecine de l'ère moderne à se développer sans crises majeures !


LE MUSÉE D'ANATOMIE

Au cœur de la prestigieuse Faculté de Médecine de Montpellier se trouve la collection d'objets historiques la plus riche de France : le conservatoire d'anatomie.

Ceci est le lieu idéal pour retourner dans le passé et découvrir une discipline enseignée à Montpellier depuis la fin du Moyen Âge !

Un extraordinaire espace éducatif dans lequel des générations d'étudiants en médecine ont enrichi leur esprit et qui contient maintenant des objets précieux qui sont les témoins de l'histoire de l'enseignement de l'anatomie.

Le Conservatoire d'anatomie a été créé en 1795, et s'est enrichi de ses étudiants et de médecins et chirurgiens célèbres qui ont offert des échantillons de cas pathologiques observés dans les hôpitaux.

Ouvert en 1852 pour présenter les collections rassemblées depuis 1795, le Conservatoire d'anatomie avait initialement une fonction éducative : mettre à la disposition des étudiants de la Faculté de médecine de Montpellier les collections consacrées à l'enseignement de la médecine et des sciences naturelles.

Le Conservatoire expose une multitude de vitrines décrivant le corps humain et ses pathologies. Il collectionne également un certain nombre de moulages en plâtre ou en papier mâché, des instruments chirurgicaux et du matériel orthopédique. En outre, de nombreuses autres collections d'anatomie, de zoologie et d'archéologie comparées complètent la collection du Conservatoire, qui a été classée monument historique en 2004.

À cause de la situation actuelle dans laquelle nous nous trouvons, il n'est pas possible de voyager, mais grâce à la technologie, nous pouvons tous faire un tour du conservatoire car sur le site officiel de l'Université de Montpellier, on peut faire des visites virtuelles !


Et voilà, nous sommes arrivés à la fin ! Nous espérons avoir réussi à vous intriguer, on vous attend à Montpellier !

Rédigé par Ivana Pappalardo

© 2021 by Beyond Words