El Dia de los Muertos

El Dia de los Muertos (le jour des Morts), se déroule le 1er et 2 novembre au Mexique. Comme dans les traditions indigènes, les enfants sont d’abord célébrés le premier jour du mois de novembre et les adultes, le deuxième jour.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire ce n’est pas un événement triste au contraire, à cette occasion les Mexicains organisent de nombreux défilés et festivités.

Pour les plus grands défilés, comme celui de la capitale, on retrouve des chars avec danseurs, chanteurs ou encore alebrijes, sculptures d'art folklorique mexicain aux couleurs vives.

Les festivités incluent des chants et danses, ainsi que la visite et la décoration des tombes des défunts dans les cimetières mêmes.

Les Mexicains vont dans les cimetières, mangent sur les tombes, dansent, chantent. Ils confectionnent des autels dans leurs maisons et mettent des bougies dans leurs habitations.

C’est durant ces jours-là que l’on dit que les âmes viennent rendre visite à leurs proches et reviennent sur Terre durant cette période.

Les personnes décédant durant le mois précédent ne reçoivent pas d’offrande car elles n’ont pas eu le temps de demander la permission de retourner sur Terre. Pour les enfants morts avant d’avoir été baptisés, on offre des fleurs blanches et des cierges. Pour les autres, on apporte des jouets. Pour les adultes, on apporte des bouteilles de tequila.

Chez les populations indigènes, la célébration des morts date d’il y a approximativement3000 ans.

Lors de l’époque de Moctezuma (dernier empereur Aztèque), les habitants du Mexique avaient l’habitude de venir plusieurs fois par an sur les tombes des morts. 

La mort n’avait pas de connotation négative et ces populations rendaient hommage à leurs défunts et honoraient la déesse de la Mort Mictecacíhuatl à travers de divers rituels, chants, danses et laissait des offrandes afin de pourvoir aux besoins du défunt dans l’au-delà.

Pour les populations préhispaniques les notions de paradis et d’enfer n’existaient pas ; et croyaient que le lieu de destination des âmes était déterminé par leur type de mort.

Vous avez le pouvoir
de changer votre avenir

© 2021 by Beyond Words